Trouver des classiques

Collections en ligne


Outre les grandes bases de données à accès payant (CHANT, Siku quanshu, Sibu congkan), il existe de nombreuses collections de textes de la Chine ancienne numérisés et disponibles gratuitement en ligne.

Généralement, il s’agit de textes faisant partie du domaine public et qui sont donc ici reproduits et disponibles en toute légalité. Les collections présentées relèvent pour la plupart de projets académiques ou institutionnels.

1. Projets sinologiques


Les textes numérisés par des institutions de recherche ou d’enseignement spécialisées en études chinoises sont assez nombreux. Ces projets ont l’avantage de proposer les textes chinois dans des interfaces en langues occidentales, en anglais le plus souvent. En outre, les textes sont parfois accompagnés de traductions.

Wengu 文古 / Association française des professeurs de chinois

Permet de lire des textes chinois classiques dans la langue originale accompagnés de traductions dans des langues européennes. Français, anglais, chinois.

http://wengu.tartarie.com/wg/wengu.php

Classical Chinese literature 古典文學 / Rick Harbaugh, Indiana University

Quelques classiques en plein texte, avec la transcription, le sens et l’étymologie. Certains textes sont aussi accompagnés de liens vers des traductions anglaises. Anglais, chinois.

http://zhongwen.com/gudian.htm

Shu hai Wen yuan 書海文源 / University of Hawaii

Base qui propose des textes originaux et des traductions ainsi que des outils complémentaires (grammaire, lexique). L’abonnement est nécessaire mais gratuit et très rapide.

http://www.shuhai.hawaii.edu

Chinese Philosophical Etext Archive 中國哲學電文檔案 / Wesleyan University

Un des premiers projets du genre, propose des textes de plusieurs périodes.

http://sangle.web.wesleyan.edu/etext

Chinese Text Project 諸子百家 / Donald Sturgeon

Belle initiative d’un étudiant anglais féru de philosophie chinoise. La collection proposée est riche, mais attention la référence des textes numérisés n’est pas toujours mentionnée.

http://chinese.dsturgeon.net

Chinese Text Initiative / University of Virginia Library

Quelques oeuvres littéraires en chinois avec la traduction anglaise en regard.

http://etext.lib.virginia.edu/chinese

The Zuozhuan Digital Concordance / El Colegio de México

Texte en chinois et en anglais avec si désiré le pinyin. Propose différentes fonctionnalités de recherche.

http://mezcal.colmex.mx/zuozhuan/scripts/Cuenta.idc

Daozang suoyin 道藏索引 / Institute of Chinese Studies, University of Heidelberg

Numérisation de la concordance du Canon taoïste compilée par K. M. Schipper en 1996. Équipé de fonctionnalités de recherche : par clé ou transcription pinyin.

http://www.sino.uni-heidelberg.de/database/daozang_suoyin

Ming Qing Women's Writings 明清婦女著作 / McGill University et Harvard-Yenching Library

Base proposant en format numérique 90 ouvrages écrits par des femmes sous les dynasties Ming et Qing et qui sont conservés à l’Université Harvard.

http://digital.library.mcgill.ca/mingqing

Fu Ssu-nien Library - Harvard Yenching Library Chinese rare book digitization project

Projet de numérisation de 120 ouvrages chinois rares en collection à l'Université d'Harvard. Proposé en mode image, l'accès se fait par titre via Hollis, le catalogue des bibliothèques.

http://digital.library.mcgill.ca/mingqing

East Asian Digital Library: medical texts / East Asian Library, Princeton University

Corpus de classiques de la médecine chinoise numérisés et mis en ligne pour consultation.

http://eastasianlib.princeton.edu/diglib.php

2. Bibliothèques numériques de traductions en langues occidentales


La Chine ancienne / Pierre Palpant

Propose, en téléchargement gratuit (formats pdf et doc), une bibliothèque numérique d'ouvrages du domaine public sur la Chine impériale, sur son histoire, ses coutumes, ses religions, sa morale, ses grands hommes, son art, sa littérature ...

Ce projet qui a évolué dans le temps se trouve à 2 adresses :

Bibliotheca Sinica 2.0 / Monika Lehner, University of Vienna

Blogue qui recence les ouvrages occidentaux sur la Chine écrits avant 1939 qui ont fait l'objet d'une numérisation. Un lien pointe vers la version numérisée de chaque titre contribuant ainsi à la constitution d'une bibliothèque numérique.

http://www.univie.ac.at/Geschichte/China-Bibliographie/blog

Confucianism / Internet Sacred Text Archive

Association à but non lucratif qui propose un choix considérable de textes sacrés ou fondateurs de nombreuses religions, courants spirituels ou philosophique. On y trouve les traductions anglaises (Legge, Giles, …) des classiques chinois. Voir également les sections : Taoism, I Ching.

http://sacred-texts.com/cfu

Gallica / Bibliothèque nationale de France

Vaste bibliothèque numérique qui propose des collections de textes classiques et éditions rares du Moyen-âge au début du XXe siècle. On y trouve de nombreux textes sur la Chine : textes chinois en traduction, témoignages de missionnaires ou de voyageurs des siècles passés ou encore classiques de la sinologie.

http://gallica.bnf.fr

The Online Books Page / Université de Pennsylvanie

Répertoire qui recense les titres des ouvrages numérisés qui sont proposés par différentes bibliothèques numériques du Web. C'est un outil de repérage utile pour trouver des classiques de la sinologie en langue anglaise (traductions ou essais). On y trouve par exemple beaucoup de traductions de Legge.

http://digital.library.upenn.edu/books

3. Bibliothèques numériques chinoises


Les collections de textes anciens, de textes rares et autres collections spéciales disponibles sur le Web chinois sont nombreuses. Les grandes institutions de renom, tant en Chine continentale qu’à Taiwan, en proposent, voir notamment les références suivantes:

Guo xue bao dian 国学宝典 / Guoxue.com 国学网站

Textes classiques chinois, historiques, philosophiques et littéraires, disponibles en plein texte en version ponctuée, en caractères simplifiés et avec une interface conviviale.

http://www.guoxue.com/wenxian/wxjing/jingbu.htm

Zhongguo gu dai dian ji 中国古代典籍 / National Library of China

Vaste corpus de textes anciens couvrant l’histoire, la philosophie, la littérature. En format pdf avec donc possibilité de recherche dans le texte via les fonctionnalités du navigateur. En chinois simplifié. Interface de lecture conviviale.

http://wenjin.nlc.gov.cn/zjtj/zjtj

Scripta Sinica 漢籍電子文獻 / Academia Sinica

Base de données offrant le texte intégral de nombreux classiques chinois, des travaux historiques, littéraires avec possibilité de faire une recherche par mot. Parmi les titres proposés, il y a les 25 Histoires dynastiques, les Treize Classiques avec commentaires, des textes chinois anciens (Laozi, Zhuangzi, Mozi, Hanfeizi,…), des traités bouddhiques et bien d’autres textes.

http://www.sinica.edu.tw/ftms-bin/ftmsw3

Hanquan database of ancient texts 寒泉 : 古典文獻全文檢索資料庫 / Musée du Palais de Taipei

Base de données offrant la possibilité de faire des recherches à partir de mots dans de nombreux textes anciens. On y trouve les classiques confucéens, les œuvres des philosophes anciens, de la littérature aussi avec l’intégralité des poèmes Tang, le Rêve dans le pavillon rouge, etc.

http://210.69.170.100/s25/index.htm

Complete Tang Poetry Database 全唐诗库 / Zhengzhou University 郑州大学

Moteur permettant la recherche sur l’intégralité des poèmes Tang.

http://www3.zzu.edu.cn/qts/

Zhongguo gu ji quan lu 中国古籍全录 / Artx.com

Le choix proposé est impressionnant, ce serait la bibliothèque numérique de textes anciens la plus complète. Très facile d’utilisation, elle offre des fonctionnalités de recherche avancée. Pour certains textes l’inscription est nécessaire mais gratuite.

http://guji.artx.cn/

Gu dian wen xue 古典文学 / Library of Beijing Language and Culture University

Corpus de textes chinois anciens, les textes philosophiques mais aussi des grands romans et de la poésie.

http://lib.blcu.edu.cn/wxzp/wxzp.htm

Le Tripitaka en ligne

Différentes possibilités de consulter le canon bouddhique en ligne:

  • Taishō shinshū Daizōkyō 大正新脩大藏經 / Université de Tokyo

    Principale édition de référence du Canon bouddhique offerte en téléchargement. Possibilité de recherche par titre, auteur, traducteur. Offre une interface en anglais très appréciable.

    http://www.l.u-tokyo.ac.jp/~sat/japan/down.html

  • Chinese Buddhist Electronic Text Association (CBETA) 中華電子佛典協會

    Version partielle du Taisho Tripitaka (大正新脩大藏經). Interface en chinois uniquement.

    http://www.cbeta.org/index.htm

  • Qianlong da zang jing 乾隆大藏經 / Buddhist digital library and museum

    Autre édition de référence du Canon bouddhique disponible en ligne via Taiwan.

    http://enlight.lib.ntu.edu.tw/dragon/html

flèche haut

Collections du Cétase

1. Canon taoïste et Canon bouddhique


Le Canon taoïste (Dao zang) et le Canon bouddhique (Da zang jing, sanscrit Tripitaka) sont d'énormes collections réunissant « classiques » (sutras, textes fondateurs du taoïsme philosophique), commentaires, traités de théologie et textes liturgiques de toutes sortes.

Zheng tong Dao zang 正統道藏, 60 vol.

@UdeM

Taishō shinshū Daizōkyō 大正新修大蔵経, 85 vol.

@UdeM

2. Grandes collections en quatre parties


Les collections en quatre parties (si bu 四部) sont une particularité de l’édition chinoise ancienne. Elles rassemblent les ouvrages constituant le savoir du pays en les agençant en 4 sections : classiques (jing 經), histoire (shi 史), philosophie (zi 子) et littérature (ji 集).

Si bu cong kan 四部叢刊, 500 vol.

La plus utilisée de ces collections organisées selon la classification en quatre parties. Publiée au début du XXe siècle, elle rassemble en 3 séries (初編, 續編, 三編) un vaste corpus d’ouvrages anciens.

@UdeM

Si bu bei yao 四部備要, 612 vol.

Collection d'éditions critiques des plus importants ouvrages chinois, 336 titres organisés en quatre sections.

@UdeM. Index proposé par l'Université de Cambridge

3. Encyclopédies chinoises


Les « œuvres classifiées » (leishu 類書) rassemblent plusieurs types d’ouvrages et constituent la grande tradition encyclopédique chinoise.

Ce fu yuan gui 册府元龜, 20 vol.

Encyclopédie historique et politique datant du XIe siècle, cette “Grande tortue de la librairie impériale” documente la vie et les activités des premiers souverains, ministres et institutions.

@UdeM

Gu jin tu shu ji cheng 古今圖書集成, 79 vol.

C’est la plus grande et la plus utile des encyclopédies de la Chine ancienne. Ce « Compendium illustré des Temps anciens et modernes »  a été réalisé entre 1713 et 1723.

@UdeM

4. Index et concordances


Très précieux pour les chercheurs en sinologie, les index et concordances sont des outils permettant de trouver toutes les occurrences d’un terme dans les textes référencés. Les trois principales séries de concordances sont:

Harvard-Yenching Institute sinological index series 哈佛燕京學社引得特刊

Publiée entre 1966 et 1974, la série comprend 42 titres en 64 volumes.

@UdeM

ICS ancient Chinese texts concordances series : The Pre-Han and Han Concordance Series 先秦兩漢古籍逐字索引叢刊

Corpus des tables de concordances pour les ouvrages anciens datant d’avant les Qin ou des dynasties des Han. Publiée entre 1992 et 2002, la série comprend 62 titres pour 87 volumes.

@UdeM

ICS concordances to works of Wei-Jin and the Northern and Southern Dynasties 魏晉南北朝古籍逐字索引叢刊

Le corpus des tables de concordance des ouvrages anciens datant des Wei, Jin et dynasties du Nord et du Sud est en cours de publication. Il devrait comporter 25 titres, voir les titres déjà disponibles au Cétase.

@UdeM


flèche haut